Erreur
A+ A-

Découvrir

Cet été, dégustez les riches propositions culturelles que Nîmes déploie en ville et dans ses musées !

Expositions, festivals, cinéma à la belle étoile se multiplient et se diversifient, signe de renouveau et d’un dynamisme créateur.
Se réinventer, mais aussi déployer tous les projets mis sous le boisseau pendant deux ans, se conjuguent aujourd’hui avec une formidable envie de reprendre de plus belle le cours créatif des choses. Ces deux dernières années ont été éprouvantes pour le secteur culturel : après des mois de fermeture et d’activité à l’arrêt, le public s’est souvent montré frileux à l’idée de revenir dans les espaces clos, tels que les salles de théâtre, de concert et de cinéma, faisant preuve d’un plus fort engouement pour les activités de plein air et de nature. Les jeunes en particulier n’y ont pas construit une habitude, pour leur vie d’adulte. L’inquiétude de ne pas retrouver une large audience, au-delà d’une fréquentation déjà acquise, vieillissante et très consommatrice de culture, s’est ainsi faite jour chez les professionnels, qui ont pour premier objectif de séduire les publics.

Les étoiles sont aussi dans les musées de Nîmes. 

Une programmation éclectique, qui vous conduit des arts aux sciences, en passant par l’histoire, et qui ne vous laissera ni indifférents ni inactifs.

« Carré d’art s’affirme comme l’un des musées institutionnels les plus attractifs pour les artistes, en raison de son histoire, de son caractère public mais aussi périphérique. Glenn Ligon a ainsi accepté d’exposer ici parce que nous avons une structure souple, moins lourde qu’une grande institution mais repérée sur la scène internationale. De plus, nous sommes très fréquentés par les collectionneurs, notamment américains. Nous présentons souvent des artistes peu exposés en Europe. Après leur passage à Carré d’Art, ils sont souvent très demandés par la suite : Tarik Kiswanson décolle depuis Mirrobody (Carré d’Art 2021), idem pour Anna Bogighian. »
- Jean Marc Prévost, Conservateur de Carré d’Art Musée

« Les expositions sont un axe important du projet culturel et scientifique des bibliothèques de Nîmes. On s’aperçoit qu’elles font venir un public qui découvre la bibliothèque. Jungle, notre précédente exposition a ainsi séduit 20 000 visiteurs, dont de nombreux publics nouveaux. »
- Valérie Bouissou, Directrice des Bibliothèques de Nîmes.
 


Nous suivre

Veuillez tourner votre tablette pour consulter le site confortablement.